Parc Ankarafantsika

 


Spécificité du Parc
Ankarafantsika comprend une formation floristique unique sur massif sableux dans laquelle se trouvent des espèces faunistiques à un taux d’endémicité très élevé et non représentés dans d’autres aires protégées.
Ankarafantsika contribue à la représentativité de la biodiversité dans le réseau de parcs et réserves de Madagascar.
Le Parc présente également des paysages variés et contrastés, comme les différents types de forêts, la savane, les lacs ou les « lavaka » d’Ankarokaroka. Résultat d’une gigantesque érosion.
Comment s’y rendre
• Le Parc National Ankarafantsika se trouve sur la Route Nationale 4 (RN4) reliant Antananarivo-Mahajanga
• Durée de route : 8 heures
• Distance : 450 km d’Antananarivo et à 115 km au Sud de Mahajanga
La route est en bon état, praticable toute l’année.
Localisation du Parc
• Cinquante (50) espèces de mollusques et un grand nombre d’escargots des tsingy
• La moitié des espèces de chauves-souris de Madagascar, quatorze (14) espèces
• Soixante (60) espèces de reptiles et amphibiens
• Onze (11) espèces de lémuriens
• Soixante (60) espèces de reptiles et amphibiens
• Quatre vingt seize (96) espèces d’oiseaux
Localisation du Parc
Le Parc National d’Ankarafantsika est situé dans la région du Boina, il est à cheval sur les districts de Marovoay et Ambato-Boeni. Il est limité à l’Est par la rivière de Mahajamba et à l’Ouest par la Betsiboka.
GPS: 16°09 Sud et 46°57 Est.
Superficie: 136 513 ha
Région : Boeny
Période idéale pour la visite
Entre octobre et novembre
Heures d’ouvertures: 8h à 16h
Historique
Le terme « Ankarafantsika » est une transformation du nom « Garafantsy » qui signifie « montagne d’épineux » et évoque l’époque où ces forêts inspiraient la terreur et le mystère, dû à la présence de Ravelobe, un patriote devenu bandit de grand chemin, qui attaquait les voyageurs. « Garafantsy » désigne également un homme rusé et effrayant.
Population
La population de la zone périphérique est très hétérogène qui constitue principalement les agriculteurs. Estimée à 37.456 d’habitant, la Zone Périphérique renferme 133 villages et hameaux Ethnie dominante : Sakalava
Les flores du Parc National Ankarafantsika
Le Parc National Ankarafantsika abrite une flore riche et diversifiée. Huit cent vingt trois (823) espèces ont été inventoriées. Le taux d’endémicité est important allant de 82% pour les plantes herbacées à 92% pour les plantes ligneuses et mérite donc une attention particulière en termes de conservation.
Les faunes du Parc National Ankarafantsika
La diversité des lémuriens souligne l’importance du Parc National Ankarafantsika pour la conservation de la biodiversité de Madagascar.Huit (8) espèces de lémuriens ont été observées. La région d’Ankarafantsika est connue pour abriter plus de cent vingt neuf (129) espèces d’oiseaux, dont soixante quinze (75) sont endémiques
Les paysages du Parc National Ankarafantsika
Le Parc présente des paysages variés et contrastés comme les différents types de forêts, la savane ou les lacs qui constituent les habitats de différentes espèces.